Make your own free website on Tripod.com

Un Paradigme de Produit de Beaucoup de Mondes pour l'Inertie de Quantum et la Pesanteur de Quantum

Par William D. Eshleman
(c) 1998-2000 par William D. Eshleman, tous droits réservés
La permission de copier en sa totalité a accordé pour des buts non-commerciaux
Avril 2007

Abstrait. La méthode conventionnelle avec des spécifications d'un formalisme pour la réalité est supposer et déterminer pour l'espace choisi, la collection suivante d'objets mathématiques : 1) l'état comme vecteur dans un espace de vecteur, 2) la chose observable en tant qu'opérateur qui agit sur l'espace de vecteur, et 3) qu'une algèbre a déterminés par l'ensemble d'opérateurs et de certaines contraintes. Habituellement, ceci exige une analyse détaillée de la façon dont les vecteurs s'ajoutent dans l'espace choisi. C'est-à-dire, l'évolution de l'état d'un vecteur est un processus par lequel des vecteurs différentiels soient ajoutés à un vecteur. L'interprétation originale de beaucoup de-mondes a adopté cette approche et a assumé l'espace de Hilbert.

L'analyse détaillée de la façon dont les vecteurs pourraient magnifier un un autre dans l'espace choisi est habituellement due évité à un changement du type d'un vecteur sur la multiplication ; par exemple, le produit des tenseurs à deux positions n'est pas un tenseur, mais les sommes de tenseurs demeurent des tenseurs. Le rapport a présenté ici des tentatives d'étudier les produits mathématiques hypothétiques qui prévoient des résultats équivalents, par rapport aux résultats conventionnels, pour la trajectoire relativement à énergie réduite, et puis de comparer les différences pour le mouvement de grande énergie.

La collection assumée d'objets mathématiques pour ce rapport est : 1) état comme produit des facteurs (ressemblant à des vecteurs) dans un monde d'un observateur,) chose observable 2 comme logarithme d'un facteur particulier qui agit sur l'espace de l'observateur, et 3) l'algèbre des produits convergents, la notion de l'équivalence des produits, et la notion de l'entropie des produits. C'est-à-dire, l'évolution de l'état d'un vecteur est un processus par lequel les vecteurs magnifient pour produire le changement ; le paradigme de produit.

Ce rapport réclame la forme mathématique pour un conformé hamiltonien relativiste à la secondaire-factorisation des facteurs de Lorentz.


Préface réimprimée de l'interprétation de Beaucoup de-Mondes de la mécanique quantique (Une exposition fondamentale par HUGH EVERETT, III, avec des papiers par J.A. WHEELER, B.S. DEWITT, et. al., et édité par BRYCE S. DEWITT et NEILL GRAHAM, 1973)

PRÉFACE

En 1957, en sa dissertation doctorale de Princeton, Hugh Everett, III, a proposé une nouvelle interprétation de la mécanique quantique qui nie l'existence d'un royaume classique séparé et affirme qu'il se comprend de parler d'un vecteur d'état pour l'univers entier. Ce vecteur d'état ne s'effondre jamais et par conséquent la réalité dans l'ensemble est rigoureusement déterministe. Cette réalité, qui est décrite conjointement par les variables dynamiques et le vecteur d'état, n'est pas la réalité que nous pensons d'habitude à, mais est une réalité composée de beaucoup de mondes. En vertu du développement temporel des variables dynamiques le vecteur d'état se décompose naturellement en vecteurs orthogonaux, reflétant se dédoubler continuel de l'univers dans une multitude de mondes mutuellement inobservables mais également vrais, en lesquels chaque bonne mesure a rapporté un résultat défini et dedans les la plupart dont les lois statistiques familières de quantum se tiennent.

En plus de sa thèse de short Everett a écrit une exposition beaucoup plus grande de ses idées, qui n'a été jamais éditée. Le volume actuel contient tous les deux travaux, ainsi qu'une poignée de papiers par d'autres sur le même thème. Dans l'one-way regardé, l'interprétation d'Everett réclame le retour au réalisme naïf et à l'idée démodée qu'il peut y avoir de correspondance directe entre le formalisme et la réalité. Puisque les physiciens sont devenus plus sophistiqués que ceci, et surtout parce que les implications de son approche apparaissent à eux si bizarres, peu ont pris Everett sérieusement. Néanmoins ses lieux de base fournissent un cadre si stimulant pour des discussions de la théorie de quantum de mesure qui ce volume devrait être sur l'étagère de chaque théoricien de quantum.


« … une image, inachevée pourtant non fausse, de l'univers comme le stylo de Ts'ui l'a conçu pour être. Différant de newton et de Schopenhauer,… [il] n'a pas pensé au temps comme absolu et uniforme. Il a cru d'une série infinie de périodes, dans d'une manière vertigineuse une croissance, écartant jamais le réseau des périodes divergeantes, convergentes et parallèles. Ce Web de temps -- les rives dont l'approche une une autre, bifurquent, intersectent ou s'ignorent par les siècles -- embrasse chaque possibilité. Nous n'existons pas dans la plupart d'entre elles. Dans certains vous existez et pas I, alors que dans d'autres je, et toi pas, et dans pourtant d'autres tous les deux de nous existent. Dans celui-ci, dans lequel la chance m'a favorisé, vous êtes venus à ma porte. Dans des autres, vous, croisant le jardin, m'avez trouvé des morts. Dans l'encore un autre, je dis ces derniers très les mêmes mots, mais l'AM une erreur, un fantôme. »
Jorge Luis Borges, le jardin des chemins bifurquants


Les « réalités semblent flotter en mer plus large des possibilités de hors de ce qu'elles ont été choisies ; et quelque part, l'indeterminism indique, de telles possibilités existent, et font partie de la vérité. »

William James


DAVANTAGE DE LECTURE

Regarder la version de l'acrobate (pdf) de ce rapport (24 pages) :
Obtenir le lecteur LIBRE de l'acrobate d'adobe (pdf) :
FAQ d'Everett :
Jolie image de Beaucoup de-Mondes :
Questions légales :
TAO TE CHING sur des Beaucoup de-Mondes :
Einstein sur des Beaucoup de-Mondes :
David Deutsch sur des Beaucoup de-Mondes :
Richard Feynman sur des Beaucoup de-Mondes :
Page de Hitoshi Kitada :
Page de Stephen Paul King :
Page de Matti Pitkanen :
COMMENTAIRES :

Email : Bill1514@yahoo.com

MÉLANGES

CURRICULUM VITAE :
Mes enfants me jouent comme une piccolo :
Arnie, Mini-Schnauzer aimé :